L’évolution de l’ordinateur en entreprise : les 4 critères d’évaluation

  • Home
  • Poste de travail
  • L’évolution de l’ordinateur en entreprise : les 4 critères d’évaluation
PC en Entreprise

Les ordinateurs en entreprise prennent une place de plus en plus importante. Si chaque employé a le choix d’utiliser la machine qu’il veut dans sa vie privée, ce n’est pas souvent le cas sur son lieu de travail. Cela peut être source de frustration. Cet équipement est pourtant le pivot entre les informations de l’entreprise, et les outils aidant les collaborateurs à fournir de la valeur.

Nous pouvons être amenés à nous demander quels critères doivent être satisfaits pour faire évoluer les postes de travail dans son entreprise ?

Définir le poste de travail moderne

Afin de comprendre comment apporter un poste de travail, il faut se fier à différents principes. Expliqué comme le “cri de guerre du digital” dans cet article du blog de Business & Decision, un fondement existe déjà : ATADAWAC. Cette “philosophie” consiste à mettre en avant la possibilité de travailler avec des collaborateurs quels que soient :

  • Le lieu “Any Where”
  • Le temps “Any Time” 
  • L’équipement “Any Device”
  • Le contenu “Any Content” 

Concrètement, un collaborateur doit pouvoir consulter les informations dont il a besoin dans des contextes de travail multiples.

Nous pouvons donc illustrer le poste de travail du futur par un par exemple. Il existe des domaines où ce concept est déjà à l’œuvre parfois à son paroxysme : les métiers itinérants. Les collaborateurs sont pourvus de postes de travail portables, voire de tablettes. Ils sont tous dotés de connexions 4G, avec des outils qui sont accessibles depuis internet de façon sécurisée.

Il ne s’agit pas dans cet article de comprendre comment arriver à cette maturité en termes d’usage et de Système d’Information, mais de comprendre quels prérequis IT sont nécessaires pour arriver à ce résultat.

Comment être éligible ?

Désormais, nous pouvons nous concentrer sur l’incidence de ce concept sur l’aspect technique du Système d’Information et sa gestion par les équipes informatiques. Il en va de soi que le SI doit respecter plusieurs critères d’éligibilité avant de mettre en œuvre une telle configuration de travail :

  • Équiper de façon pertinente les utilisateurs. Pour couvrir ce critère, il faut pouvoir :
    • Standardiser le déploiement des postes de travail et définir une politique d’utilisation en mobilité ;
    • Mettre en place une solution de gestion à distance pour sécuriser l’utilisation des ordinateurs en entreprise ;
    • Organiser le support afin d’accompagner les utilisateurs dans leurs problèmes de quotidien.
  • Disposer d’outils collaboratifs communs à tous les services. Par exemple, la fourniture de différents services :
    • Espace documentaire commun ;
    • Solution d’échange vocal/vidéo ;
    • Un outil collaboratif, pour l’échange d’informations.
  • Mettre en commun les référentiels d’information des métiers et choisir des solutions pertinentes. Ceci se matérialise par certaines dispositions :
    • Urbaniser le système d’information de sorte à cartographier les modules applicatifs nécessaires au fonctionnement de l’entreprise ;
    • Choisir des applications déjà éligibles comme le mode SaaS, ou les rendre accessibles à distance. Pour comprendre si vous êtes éligibles à l’utilisation du SaaS, nous avions déjà écrit à ce propos dans cet article.
  • Apporter une connectivité adéquate aux utilisateurs, quelle que soit la configuration de travail. Cette démarche consiste à mettre en œuvre plusieurs actions :
    • Déployer des réseaux sans fils au sein de l’entreprise, pour développer les usages mobiles ;
    • Apporter une solution de connexion aux collaborateurs en déplacement ou télétravail, comme des lignes mobiles permettant le partage de connexion internet aux collaborateurs ;
    • Enfin, il faut être vigilant au dimensionnement de la bande passante et la priorisation des flux pour s’assurer d’une tolérance de panne et d’un débit suffisant aux collaborateurs.

En conclusion

Enfin, si ces critères sont réunis dans votre entreprise, vous libérerez l’utilisateur des chaines techniques et générerez de la valeur au sein des métiers. L’utilisateur pourra aisément travailler : quel que soit le lieu, le temps, le contenu, ou même l’équipement qui lui est apporté. Les ordinateurs en entreprises ne feront plus partie intégrante du patrimoine de données et ne seront que des pièces modulaires facilement déployables. Cependant, il faut rester vigilant concernant la sécurité et l’ergonomie apportées aux postes de travail. Nous en parlons d’ailleurs dans cet autre article.

Tags:
Bruno HERDLY

Bruno HERDLY

Manager de l'offre Conseil S.I. chez LPB Conseil

Leave a Comment